Tatoo Toota

by Marjolaine KARLIN

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €7 EUR  or more

     

1.
03:16
2.
3.
4.
02:44
5.
6.
7.
03:15
8.
9.
01:22
10.

credits

released March 15, 2019

Illustration : Audrey Spiry
Graphisme : Hombeline Tupinier
Mixage : Julien Perraudeau au studio Think Tank, Montreuil
Mastering : Pierre Luzy du studio Music Unit.

Paroles et musiques, prise de son : Marjolaine Karlin sauf In geto paroles de Mordechai Gebirtig, musique de Marjolaine Karlin

license

all rights reserved

tags

about

Marjolaine KARLIN Boursay, France

Marjolaine Karlin se balade dans des univers musicaux où planent le maloya, le blues, l’électricité urbaine de sa guitare, le bouillonnement d’un bazar tropical, le touche-à-tout d’un enfant curieux. Sur scène elle est entourée de Salvador Douezy à la batterie et aux percs et de Marco Lacaille à la basse et aux choeurs. ... more

contact / help

Contact Marjolaine KARLIN

Streaming and
Download help

Track Name: Madame la Chanson
Madame la Chanson
puisqu'on ne dit plus mademoiselle
je viens te demander pardon
de t'avoir laissée sans nouvelle

mais j'étais tellement dans mon trip
j'avais tellement à accomplir
que j'avais perdu dans mes tripes
le petit carnet pour t'écrire

Madame la Chanson
puisqu'on ne dit plus mademoiselle
j'ai dit au revoir à ma zonzon
hasta luego, ciao, farewell !

et j’ai crevé  mes impuissances
comme d'autres tailladent leur poignets
et j'ai ravalé des croyances
que d'autres crachent pour se soigner

Madame la Chanson
comment veux-tu que je t'appelle
mon soeur ma mère ma déraison
ma coeur ou bien just' mad'moizelle

et si j'ai pris quelque distance
c'est pas que je t’oubliais
j’ai fabriqué un peu d'enfance
autrement que dans un cahier

la la la la...

Madame la Chanson
si je t'ai été infidèle
c'est la faute au petit garçon
que m'a donné la vie réelle

tes rimes n'auraient pas suffi
cela dit sans attaque aucune
à satisfaire ce rêve enfoui
que j'avais de compter plus qu'une

Madame la Chanson
mon île au loin mon archipel
je viens replonger dans tes sons
tes voix soufflées tes cris d'appel

daigneras-tu me pardonner
sans toi je ne suis pas entière
daigneras-tu me ramener
dans tes ombres et dans ta lumière

la la la la…

daigneras-tu me ramener
dans tes ombres et dans ta lumière
dans tes ombres et dans ta lumière
dans tes ombres et dans ta lumière
Track Name: La Fièvre
la Fièvre

Quarante à l’ombre
dans un hôtel des Tropiques
quarante au soleil
de ma fièvre paludique
en nage sur le carrelage
à grand’peine je me traîne
jusqu’au bord de la cuvette
où mes entrailles se jettent

Quarante cafards
dans un hôtel des Tropiques
quarante cauchemars
dans ma fièvre paludique
mon corps moite se déboîte
et s’agite parasite
jusqu’au bord de la démence
où se jette ma conscience

Au feu Maman j’ai froid
mon sang se glace
et bouillonne à la fois
au fou Maman je crois
que tout s’écroule autour de moi

Ils ont tiré tiré
sur les manifestants
et je claclaclac
et je claque des dents
ils ont brûlé brûlé
le quartier commerçant
maman je suis ton tout
ton tout petit enfant
Je me sens mal mal mal
dans cet hôtel
les draps sont sales sales sales
et les poubelles
jamais vidées et le pire le pire c’est
qu’y en a pas un pas un
qui parle français

Au feu …

Je les entends maman
ils arrivent ils attaquent
ils veulent ton fils maman
ils me cherchent ils me traquent
mon dieu fais-moi cafard
que je puisse me cacher
dans un coin quelque part
dans un trou du plancher
je ne faisais que passer
pour voir pourquoi comment
oh le mauvais endroit
oh le mauvais moment
mais je n’y suis pour rien
pour rien dans cette misère
sauf que de la traverser
en bateau de croisière

Au feu …

Pitié non ne me tuez pas
regardez mon CV
je vaux bien plus que ça
oui j’aime le confort
mais c’est par habitude
et puis ça sert à ça
d’avoir fait des études
Mais je suis seul
et nul n’entend ma voix
si ce n’est 4 murs
et quelques cancrelats
et la honte et la honte
qui crie plus fort que moi
et c’est elle et c’est elle
qui m’achèvera

Au feu …